Pourquoi être “sex friends” ne vous causera que du chagrin

Sex Friend et Sentiments

C’est une relation qui se situe entre le couple et le plan cul. Elle s’est énormément démocratisé ces dernières années, au point de devenir une véritable épidémie dans les pays occidentaux. Et elle fait beaucoup de victimes. Essentiellement des femmes.

Je parle des relations d’amitié sexuelle, dites “sex friend”.

Sur papier, cette relation a tout pour plaire: parfaite pour combler un manque physique et d’affection à ceux et celles qui n’ont pas encore trouvé l’amour, ou qui ne souhaitent pas pour le moment s’engager dans une vraie relation.

Bien qu’elle ne fait de mal à personne sur le court terme, ce type de relation ne se termine que rarement avec un happy ending. C’est pourquoi je souhaite faire le point sur ce sujet.

C’est quoi, un sex friend?

Ce n’est pas un coup d’un soir, ce n’est pas non plus juste un plan cul.

Friends with benefits

Souvent, on s’entend très bien avec son sex friend. Mais ce n’est pas la personne avec qui on va faire sa vie. Et on le sait tous les deux. Il n’y a pas d’ambiguïtés: entre eux, il n’a jamais été question de construire une relation amoureuse.

C’est simplement une histoire de cul. On se respecte, on rigole bien, mais on ne se présente pas à sa famille ou à ses amis. Généralement on se voit directement chez l’un ou chez l’autre: on ne s’embarrasse pas d’un restaurant ou d’un cinéma auparavant car il n’y a pas de séduction nécessaire. On veut tous les deux la même chose: se faire plaisir sous la couette, sans attachement et sans obligation. Une relation libre. De ce fait, la relation est le plus souvent non-exclusive.

Pourquoi ce type de relation s’est démocratisé ces dernières années?

La plupart des gens vont pointer du doigt Tinder, Happn et autres applications de fast dating: oui, c’est vrai, elles ont rendu l’accès au sexe beaucoup plus facile.

Cependant, ce qu’elles favorisent surtout, c’est l’image que l’on se fait du comportement normal: l’impression que tout le monde le fait comme ça, dès le premier rendez-vous, sans prise de tête et sans sentiments.

La sexualité sans amour, c’est pratiquement devenue, dans les esprits, la nouvelle norme.

Une des principales causes selon moi? Tous les discours des dernières années sur la liberté de la femme, le droit pour la femme de profiter de la sexualité pour le sexe et le plaisir au même titre que les hommes, toutes les manifestations contre le slut shaming…

SéductriceAu lieu de se traduire par “une femme libérée fait ce qu’elle veut, avec qui elle veut, quand elle veut”, beaucoup de femmes, et notamment des adolescentes ou des jeunes femmes qui ont bien souvent le sentiment d’être “hors-norme”, vont interpréter ceci d’une autre façon: “pour être une femme moderne et indépendante, et pour s’épanouir pleinement dans sa sexualité, il faut avoir des rapports sexuels sans être en couple”.

Et nous retrouvons ceci dans tous les films et les séries: par exemple, les personnages qui attendent pour perdre leur virginité sont toujours considérés comme les nerds ou les losers. Celles qui attendent de trouver le bon au lieu de roucouler avec les beaux gosses de la football team sont de pauvres naïves qui vivent à une autre époque. Les héroïnes modernes sont toujours détachées et ce sont les hommes qui les poursuivent et qui souhaitent transformer leur relation casual en relations de couple.

Beaucoup de femmes, notamment si elles sont influençables et encore en recherche d’elles-mêmes, vont inconsciemment interpréter toutes ces sources d’informations comme une vérité simple: c’est normal de coucher avec des mecs et cela n’a rien à voir avec les sentiments. C’est juste du sexe. En essayant de portraire cette image de femme cool et moderne, elles vont se lancer dans ce genre de relations. Ou alors elles vont vouloir montrer à l’homme qu’elles désirent, qu’elles sont différentes des autres filles, qu’elles sont fortes, qu’elles sont OK pour être dans une relation non-exclusive… Mais en fait c’est simplement ce qu’elles se persuadent elles-mêmes, dans l’optique de se rendre plus attirante, et en pensant se donner plus de chance de démarrer une histoire sérieuse avec cet homme par la suite.

Or en réalité, les hommes et les femmes ne sont pas égaux, dans le sens où ils ne vivent pas de la même façon les relations sexuelles.

Pourquoi ca n’affecte pas les hommes et les femmes de la même façon

La principale raison est que la grande majorité des hommes arrivent à séparer les émotions et le sexe. De ce fait, les hommes sont beaucoup moins regardant que les femmes sur le choix du partenaire.

Il ne pense qu'à ca

La plupart des femmes ont besoin d’être attirée, et de sentir une connexion avec un homme avant de coucher avec. Ca peut être une connexion qui se crée très rapidement, je ne parle pas ici d’une connexion qui se construit sur la durée. Quand vous rencontrez quelqu’un et que vous sentez tout de suite qu’entre vous, ça clique. Comme un coup de foudre. Qu’il y a quelque chose de fort, d’unique et d’inexplicable entre vous. Quelqu’un qui fait battre votre coeur un peu plus vite. Dont vous vous sentez proche instinctivement.

Vous voyez? 🙂

Les hommes n’ont pas besoin de tout ca. Demandez autour de vous. (…de préférence pas à votre mari, copain, ni à votre père qui se devront de vous répondre dans un certain sens, mais demandez à des amis masculins qui n’ont rien à vous cacher).

Une femme estime que 20% des hommes qu’on lui montre en photo sont plutôt attirant. Ca veut dire que 80% ne le sont pas! Ensuite dans ce top 20%, il faut encore que l’homme soit intelligent, que sa personnalité plaise, qu’il ait confiance en lui…. Cela élimine beaucoup d’entre eux! Du coup, quand une opportunité se présente, les hommes sont moins regardants.

Si une femme inconnue, d’apparence “normale” les arrête dans la rue pour leur proposer de coucher avec eux, la plupart diront oui!

Tinder à 82 ans

Des études ont été fait sur le sujet, notamment par le Pr. Nicolas Guéguen: sur 120 hommes et 120 femmes, 80% des hommes disent immédiatement oui pour suivre une inconnue qui leur propose de monter chez elle. Et cela, même s’ils la trouve mignonne sans plus. (Pour les inconnues jugées “très mignonnes”, ils sont 97% à dire oui!)

À l’inverse, seule une femme sur 120 accepta une des avances masculines.

Un autre exemple?

Regardez l’histoire de cette octogénaire, Hattie Retroage, star de Tinder à 82 ans!

Elle prétend n’avoir jamais été rejetée, alors qu’elle ne recherche que des hommes de 50-60 ans.

Je ne suis pas d’accord. Je suis une femme et je vis très bien ma relation sex friend!

Si vous êtes honnêtement et à 100% satisfaite dans ce type de relations, alors vous faites partie d’une très rare minorité de femmes.

C’est extrêmement inhabituel pour les femmes de séparer sexe et sentiments.

Il y a des exceptions. Ce sont généralement des femmes qui appartiennent à l’une des trois catégories ci-dessous:

  • Elles ont un niveau de testostérone plus élevé que la normale,
  • Elles souffrent d’un déséquilibre hormonal,
  • Leur relation à la sexualité a été perturbée par un traumatisme.

Toutes les autres femmes peuvent également entamer des relations d’amitié sexuelles, et beaucoup se sentiront peut-être même épanouies et libérées au début.

Mais sur le long terme, dans la majorité des cas, cela finit mal.

Et dans pratiquement tous les cas, ce sont les femmes qui sortent blessées de ce type de relations.

J’ai développé des sentiments pour lui et je crois que lui aussi, même s’il ne l’admet pas

Attention, c’est le plus gros piège.

Vous avez des sentiments et vous vous dites immédiatement que lui aussi.

La preuve?

  • “Il continue de vouloir me voir”
  • “C’est toujours lui me relance”
  • “Quand on est ensemble, c’est génial!”
  • “Après l’amour, il me serre dans ses bras. S’il s’en fichait, il ne le ferait pas”
  • “Et surtout, il est jaloux!!”

Amour ou sexe?

C’est bien, vous vous entendez bien, tant mieux… mais cela ne veut absolument pas dire qu’il est amoureux! J’insiste. Cela n’a aucun rapport. Ne méprenez pas son comportement.

Il ne faut pas interpréter sa gentillesse par des sentiments. Ce n’est pas parce qu’il vous respecte et vous traite correctement qu’il est amoureux de vous et qu’il envisage une relation sérieuse avec vous.

La jalousie? La vérité c’est qu’un garçon n’aime pas prêter ses jouets. Il ne veut pas partager son sex toy avec un autre homme.

Rappelez-vous également que 8 hommes (célibataires) sur 10 sont prêts à coucher avec une parfaite inconnue, même s’ils la jugent physiquement “sans plus”.

Si cela ne suffit pas à vous convaincre, je vous donne un exemple ci-dessous.

Un ami à moi m’a ouvert les yeux sur ce sujet. Il a toujours eu beaucoup de succès auprès des femmes, il est charmeur et plutôt agréable à regarder. C’est une combinaison qui a toujours marché. 

Presque comme un couple...

Une femme, avec laquelle il entretenait depuis quelques semaines une relation de sex friends, l’a accusé (sur les réseaux!) d’être un manipulateur et de lui avoir fait croire qu’il était amoureux. Cela, car il se comportait superbement avec elle lors de leur rendez-vous, avant, pendant et après l’amour. Mais qu’il ne souhaitait rien de plus avec elle malgré tout.

Il m’a alors expliqué que lorsqu’il était avec une femme, sur le moment, elle était la seule femme à ses yeux, et qu’il faisait tout pour la rendre heureuse. Sans mentir et sans faire de promesse sur le futur. Mais tout simplement en la traitant bien. Elle s’est sentie si bien qu’elle est en tombée amoureuse. En lui dévoilant ses sentiments et voyant que ce n’était pas réciproque, elle lui a reproché de l’avoir manipulé, pour pouvoir “disposer d’elle sexuellement” quand il le souhaitait. 

Malheureusement, ce cas est loin d’être anodin! Donc attention à ne surtout pas interpréter.

Si un homme vous dit dès le début qu’il ne veut qu’une relation purement sexuelle, ne cherchez pas à le séduire en espérant qu’il tombe amoureux de vous à force de coucher avec vous.

Vous voulez être certaine qu’il a des sentiments? Faites le test.

Pourtant il y a plein d’exemples de relation qui commencent comme ca et qui deviennent sérieuses!

Oui, c’est vrai. Dans certains cas, une relation qui commence en tant que relation sex friends peut se transformer en histoire d’amour sérieuse.

Est-il interessé?

Je ne dis pas que coucher avec quelqu’un pénalise une éventuelle histoire. Mais cela n’augmente en aucun cas vos chances d’avoir une vraie relation sérieuse avec la personne! 

Cela ne l’empêche pas, certes, mais ca ne le facilite pas non plus. C’est tout simplement neutre, puisque pour les hommes le sexe est indépendant!

Donc être sex friends n’a rien à voir avec la relation qui va potentiellement suivre.

Ce n’est pas un problème si vous couchez avec un homme au premier rendez-vous. Ce n’est même pas un problème si vous couchez avec lui après 5 minutes!

Et ce n’est pas non plus un problème si vous décidez que vous souhaitez attendre d’être exclusif et dans une relation sérieuse.

Le vrai problème, c’est que des milliers de femmes s’engagent dans ce type de relations, pleines d’espoirs, et se retrouvent le coeur brisé.

Les risques que vous courrez en étant dans une relation de ce type

  • Vous avez de plus grandes chances de tomber sur un “pervers narcissique” qui vous manipulera et vous rendra malheureuse.
  • Chagrin d'amourVous risquez de tomber amoureuse. Comme vous continuez de vous fréquenter et d’avoir des relations intimes, vous allez être de plus en plus investie émotionnellement. Cela ne fera qu’empirer votre peine: vous aurez besoin de plus de temps pour vous en remettre que si vous aviez tout arrêté dès le début en réalisant que vous ne recherchez pas la même chose que lui.
  • Le temps et l’énergie que vous investissez dans cet homme vous empêchent de rencontrer tout autre homme qui souhaiterait une relation sérieuse avec vous. Vous n’êtes pas disponible émotionnellement. Vous êtes peut-être satisfaite dans cette relation. Mais vous seriez certainement beaucoup plus heureuse si vous utilisiez votre temps et votre énergie pour rencontrer le bon.
  • En tant que femme, si vous passez votre vingtaine et trentaine avec ce type d’hommes, vous n’avez pas le luxe de fonder une famille beaucoup plus tard. Alors que les hommes peuvent se permettre de prendre leur temps. C’est injuste, mais c’est comme ca. Alors ne perdez pas votre temps à courir après quelqu’un qui ne souhaite pas la même chose que vous. Même si vous souhaitez par dessus tout qu’il change d’avis. Il ne suffit pas de vouloir et d’espérer. Vous ne le contrôlez pas.

Faut-il en vouloir aux hommes d’agir ainsi?

Que ce soit clair: il ne le font pas dans le but de vous blesser. Ils ne se concertent pas: il n’y a pas de conspiration géante ni de plan machiavélique mis en place, où les femmes se font léser.

Homme facile

Non, c’est juste une situation facile pour les hommes. Donc, tout simplement, ils la choisissent.

Ils se donnent toutes les excuses et raisons de le faire: “Je lui ai dit qu’on n’était pas exclusifs” ou “je lui ai dit que je ne voulais pas de relation sérieuse”.

Sur papier, c’est une situation dans laquelle les femmes peuvent s’abandonner et vivre leur désir sexuels et les hommes peuvent satisfaire leur soif de sexe.

Et accidentellement, c’est pile en ligne avec les pensées d’aujourd’hui qui estiment qu’il n’y a aucune différence biologique entre hommes et femmes.

Conclusion

Grâce aux relations de type sex friend, les hommes qui ne sont pas intéressés par une relation sérieuse peuvent tout de même coucher avec une femme sans se sentir coupable.

Et c’est exactement le but de ce type de relation.

Rien de plus.

Rien de moins.

Une très petite minorité de femmes est à même de séparer entièrement ses émotions du sexe, et ainsi de pleinement profiter de leur sexualité.

D’autres femmes sont sûres de pouvoir avoir des relations sexuelles casual sans sentiments, seulement pour se rendre compte après plusieurs mois ou mêmes plusieurs années qu’elles ont développés des sentiments pour l’autre personne,

D’autres finiront dans une relation qu’elles auraient de toute façon eu, puisque l’homme était prêt à s’engager.

Mais la grande majorité des femmes? Elles finiront dans une situation tragique. Tous les scénarios sont possibles, mais pratiquement aucun ne finira bien.

Une relation de sex friends vous rendra simplement malheureuse, dans la plus grande majorité des cas.

Alors si vous n’êtes pas sûre de vous, protégez-vous. Si vous avez ignoré tous les conseils ci-dessus, et que vous vous retrouvez dans une mauvaise situation, il n’est jamais trop tard pour y remédier. Vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Et sinon, envoyez-moi un message pour en discuter 😉

1 réflexion sur “Pourquoi être “sex friends” ne vous causera que du chagrin”

  1. Ping : Phobique de l'engagement, mode d'emploi - Secrets des Hommes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial